Le service d’imagerie médicale est doté d’un scanner 64 barrettes

Il est implanté dans une grande salle lumineuse.

Le scanner étudie le cerveau, la cage thoracique, l’abdomen ou encore les os. Il recherche des anomalies qui ne sont pas visibles sur des radiographies standards ou à l’échographie.

Le scanner est un examen qui utilise les rayons X.

Il consiste à réaliser des images en coupes fines du corps. Le tube de rayon X tourne autour du patient et grâce à un dispositif informatique des images sont obtenues.

L’examen standard peut être fait dans pratiquement tous les cas, à condition que le patient puisse être immobile sur la table une dizaine de secondes.

L’examen peut nécessiter une injection intraveineuse d’un produit de contraste iodé. Au moment de l’injection du produit (environ 70 % des examens), la majorité des patients ressentent une sensation de chaleur au niveau de la gorge et du pelvis, qui dure environ 10 à 30 secondes.

Durant l’examen les images sont visualisées sur une console informatique par le manipulateur en électroradiologie médicale et par le médecin radiologue. Simultanément, le radiologue reçoit sur sa console de visualisation et de traitement l’ensemble des données acquises (de 150 à 2000 images). Celles-ci se présentent sous la forme de « coupes » ou tranches d’épaisseur millimétrique que le radiologue peut étudier dans tous les plans de l’espace.

Le médecin peut demander au manipulateur des acquisitions supplémentaires ce qui rallonge le temps de l’examen (30 secondes à 15 minutes).
Le médecin radiologue analyse le dossier.
Le médecin vous reçoit dans un bureau pour annonce des résultats et restitution du dossier.

Le scanner est également une modalité utilisée pour la réalisation d’actes spécialisés :

  • Arthroscanner
  • Infiltrations rachidiennes articulaires postérieures et épiduro-foraminales
  • Biopsies d’organes profonds
  • Drainage de collection ou d’abcès
  • Néphrostomies
  • Coloscanner à l’eau

Informations pratiques

Il est indispensable de se présenter à l’examen avec :

  • Produit de contraste iodé à injecter (ordonnance faite par le médecin prescripteur ou par nos secrétaires à la prise de rendez-vous)
  • Les résultats de la prise de sang (Clairance de la créatinine, bilan de coagulation si nécessaire)
  • La lettre de votre médecin et l’ordonnance
  • La carte d’assuré social
  • La carte de mutuelle

Signalez

  • Si vous êtes enceinte ou pensez l’être
  • Si vous avez des allergies