Pôle de pelvi-périnéologie :

Coordonnées : T. 04.67.75.97.07 – Mail : sec.perineologie@languedoc-mutualite.fr

Pour en savoir plus, sur le pôle de pelvi-périnéologie, cliquez ici.

 

Qu’est-ce qu’une exploration urodynamique ?

L’exploration urodynamique est un examen visant à analyser le fonctionnement de la vessie et de l’urètre (conduit urinaire situé entre la vessie et l’extérieur).

Cet examen est utilisé pour explorer les fuites urinaires, les envies trop fréquentes ainsi que les difficultés à vider la vessie.
Il peut également être proposé même en l’absence de tout trouble urinaire avant certaines interventions (prostate chez l’homme, descente d’organes ou ablation de l’utérus chez la femme).

Le principe de l’exploration est d’enregistrer les pressions dans la vessie et dans l’urètre dans différentes circonstances (vessie pleine, en poussant, en toussant…).

  • Y-a-t-il une préparation particulière pour cet examen ? Afficher Masquer

    Pensez à vous munir de tous les documents médicaux qui peuvent être nécessaires à une meilleure compréhension de votre problème (compte-rendu opératoire, radios, échographie, analyse d’urine, ordonnance).

    Certains traitements peuvent modifier les résultats de l’examen (DITROPAN®, DRIPTANE®, DETRUSITOL®, URISPAS®, OXYBUTINE®, CERIS® ainsi que certains somnifères et antidépresseurs).
    Il est donc IMPÉRATIF d’interrompre votre traitement 48h avant l’examen.
    Merci de le préciser lors de la prise de rendez-vous

    Une analyse d’urine (ECBU) est à faire OBLIGATOIREMENT 8 à 10 jours avant la date de votre examen.
    Vous vous présenterez avec le résultat de cette analyse le jour de l’examen.

    Si vous avez une infection urinaire : prendre contact le plus rapidement possible avec votre médecin traitant afin de débuter un traitement antibiotique, au moins 48 h avant l’examen.
    La période des règles ne gène en rien le déroulement de l’examen.

  • Déroulement de l'examen Afficher Masquer

    Le 1er temps de l’examen est la mesure du débit urinaire ; il faut donc arriver vessie moyennement pleine de façon à pouvoir uriner au début de l’exploration.
    Vous êtes ensuite installés sur la table d’examen et deux petites sondes sont mises en places dans la vessie et dans l’urètre : une pour remplir la vessie, une pour mesurer les pressions.

    L’examen n’est absolument pas douloureux.
    Sa durée est en général de 20 mn.
    Dans les quelques heures qui suivent l’examen, de petites brûlures urinaires peuvent survenir (elles sont liées à la mise en place des sondes), il faut donc boire abondamment (1,5 l) dans la journée qui suit l’examen.

  • Peut-il y avoir des complications à cet examen ? Afficher Masquer
    • L’infection urinaire :

    Malgré les précautions prises lors de l’examen (sonde à usage unique), il peut survenir dans les suites, une infection de la vessie (cystite).

    Si vous constatez des brûlures importantes en urinant dans les jours qui suivent, téléphonez à votre médecin traitant ou au médecin qui a pratiqué l’examen.

    Si vous êtes sujets aux infections urinaires, un traitement antiseptique préventif vous sera prescrit.

    Dans de très rares cas, l’infection peut atteindre les reins (pyélonéphrite), se traduisant par des brûlures et surtout de la fièvre.

    • Des douleurs lors de l’examen :

    L’examen est quasiment indolore en dehors d’une petite gêne lors de la mise en place des sondes.
    Dans des cas très peu fréquents, le sondage de la vessie peut s’avérer douloureux.
    L’examen peut alors être interrompu et reporté avec la prescription d’un traitement adapté.

  • Quand aurais-je les résultats ? Afficher Masquer

    Le médecin vous commentera ses constatations.
    Un compte rendu complet sera adressé au médecin prescripteur de l’examen.